Graziella GONZALEZ KERDJIAN, baignée dans un climat musical avant même de naître dans une famille de musiciens et chanteurs,est un soprano lyrico-dramatique d’origine hispano-arménienne aux multiples facettes. Parallèlement à des études musicales de haut niveau (piano avec P. SANCAN, solfège spécialisé, déchiffrage, harmonie au Conservatoire National Supérieur de Musique de PARIS, Académies internationales de piano avec J B POMMIER et JF ANTONIOLI), elle travaille le chant avec un disciple privilégié de Charles CAMBON, grand baryton de l’Opéra de PARIS  pendant 40 années, partenaire notamment de Georges Till, André Pernet, José Luccioni.

Avec la Compagnie Lyrique « Sources de Crystal » dirigée par Hélia T’HEZAN de l’Opéra de Paris et Gian KORAL, baryton et metteur en scène, elle fait ses premiers pas sur scène : 1ère converse (Suora Angelica),  Berta  (Barbier de Séville), Nedda (Paillasse), Salomé (Hérodiade), Mimi (La Bohème), Zerlina (Don Giovanni), Suzanne (Noces de Figaro), Adalgisa (Norma), Fiordiligi (Cosi fan tutte), Charlotte (Werther).

 
Parallèlement, elle entreprend avec succès un cursus musical (Analyse musicale, Histoire de la musique) à l’Ecole Normale de Musique de PARIS,  puis est admise dans la classe d’Art lyrique et de mise en scène de Michel ROUX, autre grand baryton de l’Opéra de PARIS où elle obtient son diplôme avec Charlotte (Werther de Massenet).


Elle se produit en soliste avec Polyphorum et la Compagnie lyrique I. JARQUIN, en concerts avec orchestre, notamment à l’Oratoire du Louvre et participe à des productions lyriques à Paris (Traviata, Cavalleria rusticana au Théâtre du Renard, Operissima au Bataclan).

En 2005, elle se produit en duo avec Violeta POLEKSIC, mezzo contralto serbe de l’Opéra National du Rhin et Richard ANDERSON, dans le cadre du Festival Lyrique de Caunes en M.  La prestation est saluée chaleureusement par la Presse

 

Elle chante aux côtés de Bruno SCHRAEN, Frédéric BANG-ROUHET, Nathalie ESPALLIER.


Elle s’entoure de pianistes talentueux, riches d’expérience ou bien déjà primés pour leur talent prometteur : Richard ANDERSON, Chef d’orchestre et pianiste américain (Théâtre de Görlitz - Berlin, Londres, USA, Mexique, Japon), Maxime NEYRET, Leda PARAC, Raphael EPSTEIN concertiste, Pascal MANTIN, concertiste, Jean-Philippe BOUSQUET, Ada GORBUNOVA concertiste (Conservatoire de Moscou), Jean-Yves SEBILLOTE de l'Opéra de Paris, Maryse GACHEN, pianiste supplémentaire invitée notamment de l'Opéra de Paris.